Maison Longue La maison comporte en générale 4 portes correspondant aux 4 directions.
                                                                       La porte de l’Est représente la naissance, le printemps, la croissance, le mouvement
                                                                       La  porte  du  Sud représente l’été, la joie, la passion, la folie, le coeur
                                                                       La porte de l’Ouest représente l’automne, la tristesse, l’intériorisation
                                                                       La porte du Nord représente l’hiver, le passage vers autre chose, la mort, l’intégration

                                                       
A chacune des 4 étapes, nous ouvrons une nouvelle porte :
La première porte est pour notre physique, pour nous-mêmes.   Elle correspond au premier cercle qui entoure la structure de la Loge, le cercle inférieur. Cette porte est la conscience de notre corps et de nos sensations physiques.
La seconde porte est pour notre mental (de même le second cercle symbolise le monde mental). Cette étape doit nous permettre de comprendre et d’accepter ce que nous sommes en train de faire.
La troisième porte est pour nos émotions : Il fait de plus en plus chaud dans la sweat lodge et chacun en ressent les effets dans son corps et dans son mental. Le corps se purifie en éliminant les toxines et il appartient à chacun de transformer cette énergie dans son esprit pour que le corps supporte la chaleur et que l’on cesse d’y penser. La troisième porte est en général la plus difficile à traverser. Le corps respire mieux, élimine, renaît. Mentalement, nous vivons une nouvelle naissance dans le ventre de la Terre-Mère.
La quatrième et dernière porte est pour la spiritualité. On travaille maintenant dans un état de concentration extrême avec les quatre composantes de son individualité, le physique, le mental, l’émotionnel et le spirituel, comme un être complet.
Quand la cérémonie est terminée, chaque participant sort alors de la hutte, comme on sort du ventre de la Mère


Page d'acceuil