2016
Page d'acceuil
2017

Je précise que je suis celui qui a dirigé aux toutes premières heures l’incorporation de la Communauté métisse de la Gaspésie qui, elle, se donnera finalement le nom de Nation Métisse de la Gaspésie, Bas-Saint-Laurent et des Îles-de-la-Madeleine (NMAGSLIM) que l’on connaît aujourd’hui. J’ai suivi pendant des années la progression de cette corporation (NMAGSLIM).

Une série de conflits internes et ininterrompus ponctuent l’histoire de la NMAGSLIM. Et cela se poursuit encore. Dernièrement, des accusations publiques (regrettablement sujette à poursuites) de la part du chef de NMAGSLIM  se sont répétées contre les administrateurs du clan  Wobtégwa (ou, W8btégwa, dont le chef siégeait alors au Conseil de la NMAGSLIM). Ceux-ci (Wobtégwa) demandaient une date de rencontre avec la NMAGSLIM, rencontre qui leur avait déjà été accordée en AGA à Gaspé, mais sans suite. Le Conseil des Sages avait alors demandé par leur Grand-Sage, une rencontre avec le chef de la NMAGSLIM pour dénouer l’impasse, mais sans suite, encore.  Des représentations téléphoniques furent pourtant faites auprès du Conseil des chefs de la NMAGSLIM par leur chef tout en excluant des discussions le chef du clan des Wobtégwa qui faisait pourtant alors partie du Conseil des chefs de la NMAGSLIM. Le clan des Wobtégwa fut ainsi soustrait de la NMAGSLIM sans qu’il ait pu s’exprimer légitimement devant le Conseil.

Devant cette situation qui s’imposait, que le chef de la NMAGSLIM refusait ostensiblement d’avoir une rencontre en résolution de conflits avec le clan des Wobtégwa et avant qu’il ne ferme les portes de la NMAGSLIM aux Wobtégwa, le Grand-Sage de la NATION MÉTISSE DU SOLEIL LEVANT avait entamé une recherche en validation de l’existence juridique de la dite appellation NATION MÉTISSE DU SOLEIL LEVANT en espérant pouvoir analyser ses règlements. Il se fit aider par M. Raynald Robichaud qui possède toute la compétence nécessaire pour ce faire. À la grande surprise de ceux-ci, ils découvrent alors que l’incorporation NATION MÉTISSE DU SOLEIL LEVANT n’est qu’une fiction. C’est-à-dire qu’elle n’a aucune existence juridique du tout. N’importe quel Canadien/ne pouvait librement utiliser cette appellation. Ce n’est pas rassurant d’y songer.

CECI ÉTANT, MESSIEURS R. ROBICHAUD, R. CYR ET D.LAVOIE ONT FAIT CE QUI AURAIT DÛ ÊTRE FAIT DEPUIS DEUX ANS. ILS ONT INCORPORÉ NATION MÉTISSE DU SOLEIL LEVANT. RIEN NE PEUT ÊTRE PLUS LÉGAL QUE CELA DANS LES CIRCONSTANCES. LE NOM EST PROTÉGÉ. CE NOM NE PEUT DONC PLUS ÊTRE UTILISÉ PAR QUI QUE CE SOIT NI MÊME NATION MÉTISSE DE LA GASPÉSIE, DU BAS SAINT-LAURENT ET DES ÎLES-DE-LA-MADELEINE QUI AURAIT DÛ LE FAIRE IL Y A SI LONGTEMPS MAIS… NATION MÉTISSE DU SOLEIL LEVANT S’APPARTIENT DORÉNAVANT À ELLE-MÊME.

Nation Métisse de la Gaspésie, Bas-Saint-Laurent et des Îles-de-la-Madeleine (NMAGSLIM) et Nation Métisse du Soleil levant ne sont pas à confondre.  Corporations Canada n’incorpore pas deux fois la même appellation…  à deux demandeurs différents. Il y a d’abord eu enquête avant d’incorporer ce nom. Or, il n’y a eu aucun vol d’identité. Tout est légal devant la loi. Il est très questionnable que l’on tente de faire croire le contraire (et publiquement, en plus). 


voici la lettre de Raymond Cyr
Bonjour,

En ma qualité de sage de la Nation Métisse du Soleil levant, je me dois de faire rapport des questionnements du Conseil des Sages sur les conflits actuels et leurs origines, questionnements qui n’ont pas eu d’écoute active chez la Nation Métisse de la Gaspésie, Bas-Saint-Laurent et des Îles-de-la-Madeleine (NMAGSLIM).