Nombre de visiteurs
Pour contacter un représentant dans votre région

Monique Mathieu est à organiser une session de croissance personnelle- session de guérison-  avec Omer St-Onges. C'est sur 4 jours. Ce serait en mai les dates n'ont pas  encore décidées. Le coût est de 250$. ils ont besoin de 20 inscriptions.
Beaucoup de choses se trament pour cette année
suivez les en visitant les                 et
N'oubliez pas de renouveler votre membership ! Car votre renouvellement est nécessaire pour continuer     MERCI!
Comment a-ton perdu nos droits autochtones, voici une liste de raisons possible.
Une loi datant de 1857, stipulait que tout Indien de sexe masculin âgé d'au moins 21 ans, parlant français ou anglais, perdait son statut d'Indien, s'il renonçait à sa culture.
Renoncer à sa culture pouvait signifier : vivre en-dehors de la réserve ou se soumettre aux mêmes lois que les autres Canadiens.

En 1876, l'Acte des Sauvages, qui s'appellera plus tard la Loi sur les Indiens, une Indienne perdait son statut d'Indien si elle épousait un non-Indien. Les enfants issus de ce couple devenaient aussi des non-Indiens.

À partir de 1880, tout Indien qui obtenait un diplôme universitaire perdait automatiquement son statut d'Indien, même s'il ne le désirait pas. En plus de faire diminuer la population amérindienne, cela eut pour conséquence de freiner la scolarisation des autochtones.

À partir de 1951, les Amérindiens perdaient aussi leur statut d'Indien dans différentes circonstances :

entrer dans une communauté religieuse;
voter aux élections fédérales;
s'engager dans l'armée.

Toutes ces lois très injustes et méprisantes à l'endroit des Indiens avaient pour but de faire disparaître les cultures amérindiennes du Canada.
Ainsi, les autorités n'auraient plus eu à s'occuper de la situation des Amérindiens, puisqu'ils auraient tous disparu.

Ailleurs, des nations entières furent exterminés, c'est-à-dire tués, massacrés. Selon certains experts, ces massacres et les maladies transmises par les colons auraient fait passer les populations amérindiennes d'Amérique du Nord de 4 à 8 millions de personnes en 1500, à 375 000, en 1900. Mais d'autres historiens croient que ces chiffres sont trop élevés.
Chronique sur l'origine de Louis Riel et ses amis
Nous avons enfin trouver le village métis historique, nous avons le village contemporain reste plus maintenant qu'a démontrer que nos ancêtres y étaient et nous répondrons a l'arrêt Powley!